MONOXYDE DE CARBONNE EN HIVER




En cas de malaise
En cas de malaise
Intoxication au monoxyde de carbone en hiver

Comment éviter les intoxications au monoxyde de carbone en hiver ? Lorsque les températures baissent, les risques d’intoxication au monoxyde de carbone, ou CO², augmentent.
Chaque année, ce gaz toxique est responsable d’une centaine de décès en France. Invisible, inodore et non irritant, le monoxyde de carbone est indétectable.
Des gestes simples contribuent pourtant à réduire les risques.
Les appareils utilisant des combustibles (gaz naturel, bois, charbon, fuel, butane, propane, essence ou pétrole etc.) pour la production de chaleur ou de lumière sont tous susceptibles, si les conditions de leur fonctionnement ne sont pas idéales, de produire du monoxyde de carbone (CO²).
Les intoxications au monoxyde de carbone peuvent concerner tout le monde. Afin de limiter les risques, adoptez les bons gestes.
http://inpes.santepubliquefrance.fr/10000/themes/sante_environnement/monoxyde-carbone/precautions.asp